Avant toute chose, il est bon de préciser que la BMW Z8 n’est déjà plus un futur collector. En effet, bien avant d’entrer dans la catégorie des Youngtimers, elle est déjà considérée comme une voiture de collection. La BMW Z8 est produite entre 2000 et 2003 à plus de 5000 exemplaires. Malgré ce chiffre important pour un collector, elle aborde la vingtaine avec la même aura qu’une centenaire. Ce modèle sportif néo-rétro est sorti des studios de Californie sous la houlette de Henrik Fisker. Pour quelles raisons suscite-t-il un tel engouement ?

BMW Z8 | Toute une genèse

Entre 2000 et 2003, plus de 5000 BMW Z8 sont sorties des chaines de BMW à Munich

BMW Z8 son museau caractéristique avec son capot plongeant.

Avant de s’appeler Z8, elle se présente au salon de Tokyo en 1997 sous le matricule Z07. Le style rappelle celui de son aînée : la BMW 507. Le bossage, derrière le conducteur, tout comme la poupe, évoquent une autre sportive exceptionnelle : la Jaguar Type D. Mais, ce ne sont là que des allusions destinées à la rattacher à une époque révolue. L’accueil favorable du public décide BMW à produire un roadster en petite série. Cette tâche, qui consiste à faire évoluer le concept en un modèle de (petite) série, revient à Chris Bangle. La version définitive arrive ainsi au salon de Détroit en 1999.

BMW Z8 et BMW 507 | Deux modèles bien distincts

BMW 507 | Une concurrente directe de la Mercedes-Benz 300 SL

BMW Z8 est-elle ou pas l'héritière de la BMW 507 ?

1956 BMW 507 – V8 – 150 chevaux.

La BMW 507 est sortie en 1956. Sa vocation première était de concurrencer les sportives de l’époque comme la Mercedes 300 SL. À titre de comparaison, la 507, bien que mue par un V8, ne délivre que 150 chevaux face aux 215 du moteur V6 de la 300 SL. Il semble alors que les deux véhicules ne jouent pas du tout dans la même cour. Cependant, c’est la BMW 507 qui séduit le plus. Est-ce sa rareté ? Seulement 272 exemplaires construits face aux 3000 unités de la 300 SL. Est-ce le moteur ? Le V8 de la Z8 serait plus noble que le V6 de la 300 SL. Il est intéressant de noter un renversement de situation. En effet, au fil du temps BMW est devenue adepte du V6, dont la réputation n’est plus à faire. Et devinez quoi, Mercedes s’est envolée dans la galaxie V8.

Quoi qu’il en soit, nous devons arrêter de fantasmer sur les anciens modèles, aussi exceptionnels soient-ils.

BMW Z8 | Une réussite commerciale

BMW Z8 est sans conteste une forte réussite commerciale.

La BMW Z8, ici en compagnie de la Mini, est un collector avant l’heure.

Le seul point commun de la Z8 et de la 507 réside dans le moteur V8. Nous sommes en 2000 et l’on ne peut comparer les deux mécaniques. En effet, la 507 utilise un antique V8 vieux de 44 ans alors que la Z8 utilise la mécanique de la M5. Il s’agit d’un V8 de 5 litres développant 400 chevaux. Les technologies évoluent et les demandes de la clientèle également. On ne peut que reconnaître le caractère exclusif des deux modèles. Cependant, alors que la BMW Z8 est une réussite commerciale, le 507 pas vraiment. En ce qui concerne la demande pour les deux voitures, elle reste soutenue. On note, toutefois, une légère baisse pour la 507 ces deux dernières années. Notons que la côte de la Z8 reste dans des estimations raisonnables.

Vintage Car Magazine vous donne son avis

La BMW Z8 possède une ligne magnifique et son design intérieur rompt avec le standard BMW.

L’ergonomie intérieur est un des points forts de la BMW Z8 tout comme son confort et sa tenue de route.

Nous avons volontairement occulté le descriptif de la Z8. En effet, la Toile vous en donne moultes variantes, et dans toutes les langues. Nous nous intéressons davantage à l’aspect Collector de la Z8 qu’à son aspect technique. En effet, la ligne et les finitions de la Z8 méritent que vous vous y intéressiez. Quelques rares versions modifiées par Alpina sont aussi à prendre en compte. Nous avons comparé les prix proposés dans les annonces en France, en Allemagne et en Suisse. Étonnamment, la fourchette oscille entre CHF 200 000 et CHF 400 000 pour ces trois pays. Notons que le magazine français LVA donne une cote unique de € 240 000. Encore une remarque : la Z8 est une voiture exigeante en entretien, donc si elle vous intéresse cherchez-en une avec un historique limpide.

Les illustrations de cet article sont Copyright © de leurs ayants droit. Tous droits réservés ©2019 DR.