Les Cadillac V-16 sont le top du top entre 1930 et 1940. D’ailleurs, elles ne sont fabriquées qu’à 4076 exemplaires. Il s’agit en fait de démontrer que Cadillac fait mieux que les autres marques de luxe. Le développement est conduit en secret par Larry Fisher, big boss de Cadillac, et Harley Earl, chef designer de General Motors. En ce qui concerne les carrosseries, ils s’inspirent de ce qui se fait en Europe. Une grande partie des Cadillac V-16 sont vendues en châssis et confiées à des carrossiers indépendants. Mis à part Fleetwood Metal Body et Fisher Body qui font partie de la General Motors. Au Royaume-Uni, Lendrum & Hartman commande deux châssis avec volant à droite. Et Vanden Plas, en Belgique, présente une élégante landaulet. De plus, une troisième version à conduite à droite est commandée par le Maharaja of Orchha et carrossée par Farina en Italie.

Cadillac V-16 | Une collection qui s’éparpille aux enchères en Arizona

Les Cadillac V-16 sont relativement rares, une partie d'une collection part aux enchères en Arizona en janvier 2020.

1935 Cadillac V-16 Imperial Convertible Sedan by Fleetwood..

Entre les 16 et 17 janvier 2020, sept Cadillac V-16 sur les dix-sept que compte la collection de John D. Groendyke seront offertes aux enchères. Elles sont toutes connues des collectionneurs et des amateurs. Ces Cadillac V-16 ont en effet remporté de nombreux prix dans les Concours d’Élégance, comme Pebble Beach ou Amelia Island. Le V-16 est en fait composé de deux moteurs réunis en un. Ils se partagent le même carter et le même vilebrequin. Ce moteur se présente d’ailleurs comme une pièce d’orfèvrerie. Sa puissance varie entre 160 et 185 chevaux selon les modèles et les années.

La plus emblématique des voitures est sans aucun doute la Sport Phaeton Fleetwood de 1930. Son estimation oscille entre $ 900 000 et $ 1 200 000. En seconde position, une Imperial Convertible Sedan Fleetwood de 1935 dont la restauration a été conduite par Steve Babinsky. Son estimation varie entre $ 600 000 et $ 750 000.

Les autres Cadillac issues de la collection Groendyke

La première génération de Cadillac V-16 est l'une des plus intéressantes

1932 Cadillac V-16 Five-Passenger Sedan by Fleetwood.

1931 | Seven-Passenger Imperial Sedan par Fleetwood

La voiture est conservée dans son état original. Le moteur non restauré est d’origine. L’historique du véhicule est connu et l’un de ses propriétaires a été le restaurateur de Cadillac Jim Pearson. Moteur n° 703108, carrosserie n° 411. Son estimation varie entre $ 100 000 et $ 150,000.

1932 | Five-Passenger Sedan par Fleetwood

Cette automobile est superbement restaurée et porte sa couleur originale Viceroy Maroon. Elle est le véhicule idéal pour de longues balades. Moteur n° 1400238, carrosserie n° 23. Son estimation varie entre $ 175 000 et $ 225 000.

1933 | All-Weather Phaeton

Le véhicule est parfaitement restauré selon le standard Fleetwood. Pour information, il a fait partie de la collection de Fred Weber et Aaron Weiss. Moteur n° 5000082. Son estimation varie entre $ 300 000 et $ 350 000.

1936 | Town Sedan par Fleetwood

Cette voiture est le seul modèle encore existant avec ce style de carrosserie. Fran Roxas en a supervisé la restauration. Le véhicule a auparavant fait partie de la collection William Ruger, Jr. Moteur n° 5110221, châssis n° 51-221, carrosserie n° 24. Son estimation varie entre $ 250 000 et $ 300 000.

1939 | Convertible Coupe par Fleetwood

Nous avons là une très rare seconde génération de V-16. Elle est l’une des sept fabriquées. Bob Hannay en fut propriétaire sur une longue période. Moteur n° 5290069, carrosserie n° 3. Son estimation varie entre $ 225 000 et $ 275 000.

Les illustrations de cet article sont Copyright © de leurs ayants droit.Tous droits réservés ©2019 Courtesy of RM Sotheby’s – Patrick Ernzen.