L’atelier de construction et de réparation de carrosses Carrozzeria Bertone à Turin se distingue déjà par la ligne soignée de ses carrosses. Mais également par une construction de qualité et la robustesse de ses réalisations. Nous sommes en 1912 et Giovanni Bertone, alors charron, n’a que 28 ans.

Avec l’industrialisation de l’automobile, des chaînes de montage assemblent désormais des carrosseries de plus en plus solides. Bertone est sollicité surtout par les plus importants constructeurs pour des réalisations spéciales, de petites séries. On parle du design italien et Bertone devient LE designer de référence. Il signe en effet des modèles de grand luxe tels les Fiat 505 ou Lambda série VIII de 1928. Giovanni Bertone est rejoint par son fils Giuseppe, dit Nuccio, aux talents avérés de dessinateur. Celui-ci donne un nouvel élan au bureau de dessin et leurs créations symbolisent le design italien de l’après-guerre. Aérodynamisme et esthétique deviennent de nouveaux concepts. D’ailleurs, la Fiat 1500 carrossée par Bertone a remporté le concours de stylisme à Turin en 1938.

En 1946, Nuccio succède à son père à la tête de l’entreprise. C’est lui qui développe la petite entreprise et la transforme en une société de haute technologie. Aujourd’hui encore, Bertone est toujours la référence. De nombreuses grandes marques de luxe et de sport sont associées à Bertone comme Ferrari, Aston Martin ou encore Lamborghini.

Interclassics Brussels 2019 nous donne l’occasion d’admirer le travail et les études de style de ce célèbre designer.

1953 | Siata 300BC

Un dessin très classique pour cette Siata 300 BC de la Carrozzeria Bertone.

1953 Siata 300 BC vue de face – Carrozzeria Bertone.

Présentée pour la première fois au salon de Genève 1952, la Siata 300 BC porte la griffe de la Carrozzeria Bertone. Le petit constructeur italien voulait un véhicule aussi léger que possible. La ligne du véhicule a donc été dessinée en ce sens. Même s’il ressemble à la Ferrari 166 de Touring, ce petit bolide n’en est pas moins un concurrent direct.

Le modèle présenté a connu différents propriétaires. Le premier l’a affectueusement surnommé Little Old 77. Il s’agissait du journaliste et pilote amateur John Bentley. Avec lui, cette superbe Barchetta a connu une saison de courses en 1954 qui a démarré avec les 12 Heures de Sebring et s’est terminée par la Mount Washington Hillclimb. Le second propriétaire, Tony Pompeo, a également engagé la voiture en course en 1955. Puis, jusque dans les années 1960, la voiture a pris part à diverses courses en Amérique du Nord aux mains de six autres propriétaires.

(Voiture prêtée par un collectionneur belge.)

1972 | Lamborghini Miura P400 SV habillée par la Carrozzeria Bertone

Une des plus belles Supercars que la Lamborghini Miura grâce à la Carrozzeria Bertone.

1972 Lamborghini P400 SV vue latérale côté droit – Carrozzeria Bertone.

Lorsque l’on parle de Supercar, tout de suite nous vient à l’esprit la Lamborghini Miura. C’est la Carrozzeria Bertone qui a été chargée d’habiller le châssis. Le dessin de la belle a d’abord été ébauché par Giorgio Giugiaro avant d’être finalisé par Marcello Gandini. Premier de ses chefs-d’œuvre. La présentation officielle du véhicule a lieu au salon de Genève en 1966. Clairement inspirée de la Ford GT40, la Miura affiche une garde au sol plus basse encore, seulement 130 mm et une hauteur maximale de 1055 mm. L’habitacle peut accueillir deux personnes, mais on peut oublier les bagages ! Une architecture novatrice, un moteur central arrière V12 transversal et des performances étonnantes font de la Lamborghini Miura une Supercar exceptionnelle. Ses lignes agressives rappellent sans doute un taureau combattant dans l’arène. Miura, d’ailleurs, est une race de taureaux espagnols spécialement élevés pour la tauromachie.

(Voiture prêtée par un collectionneur belge.)

1973 | Iso Grifo Series II 7L LHD

Rare et superbe que cette Iso Grifo dont la réalisation est l'oeuvre de la Carrozzeria Bertone.

1973 Iso Grifo Series II 7 litres vue latérale côté gauche – Carrozzeria Bertone.

Ce bolide italien, Iso Grifo Series II 7 litres, est carrossé par Bertone. Dessiné par Giorgetto Giulgiaro, ce véhicule devait entrer en concurrence avec les Ferrari et Maserati GT. Le style de la voiture a donc été étudié soigneusement. Une ligne épurée, des phares escamotables et un big-block Chevrolet 454 V8 lui permirent de relever le défi. En effet, la puissance suffisante du véhicule l’a aidé à distancer les Ferrari et Lamborghini. Cette Supercar n’a été en production que pendant deux années.

(Voiture prêtée par Marreyt Classics. www.marreyt-classics.com)