Chantilly ferme ses portes. Outre l’évènement Chantilly Arts et Élégance, les enchères sont closes. À première vue, le bilan est bon. Plus de 50 % des voitures proposées trouvent un nouveau toit. Parmi nos championnes retenues dans nos articles précédents, 5 sur 10 changent de main. De surcroît, il faut compter avec de très belles pièces comme l’Aston Martin DB 2/4 ou la Bentley 3 ½ Litre Drophead Coupé de 1935.

Les Affaires de Chantilly à moins de CHF 50 000

1956 Volkswagen Type 2 combi Van – CHF 16 055 – Chantilly Bonhams

Pour commencer, trois voitures à moins de CHF 50 000. Deux d’entre-elles se sont vendues à des millions d’exemplaires. Alors que la troisième se contente de 27 exemplaires. D’abord, le combi Volkswagen. Il a ses adeptes. Cependant, il sait attirer le regard des collectionneurs.

Une italienne méconnue car très rare

1973 Intermeccanica Indra Fastback Coupé – CHF 48 808 – Chantilly Bonhams

1973 Intermeccanica Indra Fastback Coupé – CHF 48 808 – Chantilly Bonhams

En effet, l’Intermeccanica Indra reste méconnue de la plupart des gens. Cependant, elle mérite que l’on s’y intéresse. Et, c’est le cas à Chantilly. En outre, ce modèle n’a jamais été restauré. Passée du vert au rouge, cette Intermeccanica Indra sait se faire aimer. Pour cela, elle associe fiabilité et plaisir de conduire. Restez vigilant la prochaine fois.

La cote des 2CV se maintient dans la fourchette haute

1989 Citroën 2CV6 Charleston – CHF 20 550 – Chantilly Bonhams

1989 Citroën 2CV6 Charleston – CHF 20 550 – Chantilly Bonhams

La 2CV6 Charleston de Chantilly dépasse les CHF 20 000. À vrai dire, un montant assez représentatif de ce que nous trouvons en Suisse. Pourtant, il s’agit d’une voiture conçue, à la base, pour les agriculteurs. Il faut noter que cette 2CV possède un dossier à jour avec seulement deux immatriculations. Elle est dans son état d’origine.

Les Abordables de Chantilly jusqu’à CHF 100 000

Du classique comme l’aiment les collectionneurs. Tout d’abord, suivez les courbes d’une Mercedes 190 SL ou celles d’un Jaguar XK 140. Puis, posez votre regard sur la finesse du dessin d’une Giulietta SS. Alors, vous réalisez à quel point les chefs-d’œuvre de ces designers d’un autre temps sont envoutants.

Une fiat 500 pour aller à la plage

1965 FIAT 500 Élégance Beach Car

1965 FIAT 500 Élégance Beach Car Carrozzeria Savio – Chantilly Bonhams

Il faut souligner que cette catégorie regroupe des sportives. Alors, que vient faire cette Fiat 500 au beau milieu ? Avant tout, une précision : il s’agit d’un exemplaire unique. Ensuite, elle était la propriété du Comte Zanon di Valgiurata, figure éminente du sport automobile. Enfin, en 2008, un spécialiste de Turin restaure presque totalement la voiture. En résumé, une excellente affaire.

Panel de sportives échangées à Chantilly

1962 Porsche 356B T6 Super 90 Coupé Karmann

1962 Porsche 356B T6 Super 90 coupé Karmann – CHF 69 359

Face à cette voiture de plage, un parterre de sportives européennes. Globalement, des valeurs sûres du monde de la collection : Jaguar, Alfa Romeo ou encore Porsche. En revanche, une bonne surprise : la présence d’une Salmson. En effet, il n’en reste que 88 exemplaires sur les 188 fabriquées. En outre, cette Salmson a connu plusieurs rénovations au cours de sa vie. Très belle affaire.

Les Recherchées de Chantilly jusqu’à CHF 200 000

1959 Alfa Romeo 2000 Spider Touring

1959 Alfa Romeo 2000 Spider Touring – Chantilly Bonhams

Elles sont parmi les plus désirables. Autrement dit, elles risquent de fausser leur véritable cote. D’ailleurs, l’une d’entre-elles voit son prix s’envoler. Juste sous la barre des CHF 200 000. Par conséquent, cela risque de modifier l’estimation de ces modèles dans les prochaines enchères. En bref, à surveiller.

Un cabriolet DS 19 de première génération

1962 Citroën DS 19 Décapotable Chapron

1962 Citroën DS 19 décapotable Chapron – CHF 199 087

Nul ne peut rester insensible au dessin du cabriolet DS. D’ailleurs, les premiers sont l’œuvre du carrossier Henri Chapron. Puis, Citroën accepte enfin la réalité et en fabrique un peu plus de 1300 exemplaires. Le modèle présenté, propriété d’un anglais passionné, trouve à Chantilly sa nouvelle demeure. Et ce, pour la modique somme de CHF 199 087.

Connu et reconnu dans le monde entier

1965 Volkswagen Type 2 T1 Samba 21 Window Microbus

1965 Volkswagen Type 2 T1 Samba21-Window Microbus – CHF 115 599

Les (in)Abordables de Chantilly au-dessus de CHF 200 000

1953 Aston Martin DB4 Mark I 2.6 Litre Sports Saloon

1953 Aston Martin DB2/4 Mark I 2.6-Litre Sports Saloon – Chantilly Bonhams

En dernier lieu, nous arrivons aux inabordables pour le commun des mortels. Je reviens ci-dessous sur la Châtelaine de Chantilly, ainsi nommée par Bonhams, et voyons ce qui nous est proposé, ensuite, comme réjouissance. Il faut souligner la restauration simplement fantastique d’une Invicta de 1932. Toutes les factures en attestent l’historique précis.

Gordini 15S Barquette ultra-rare

1952 Gordini Type 15S – CHF 770 661 – Chantilly Bonhams

1952 Gordini Type 15S – CHF 770 661

La Gordini, Châtelaine de Chantilly, n’existe qu’en 2 exemplaires. Née monoplace, elle devient barquette en 1952. Elle écume toutes les compétitions. D’ailleurs, parmi les prestigieux pilotes qui la conduisent, on reconnaît Juan-Manuel Fangio. Du reste, l’historien Christian Huet a compilé une documentation complète du véhicule.

Un dernier mot sur l’Aston Martin DB 2/4

J’avoue ma faiblesse pour les Aston Martin. Dans ma présentation, elle figure parmi les 10 véhicules retenus. Cette DB 2/4 est en état parfait. Au demeurant, elle a bénéficié d’une restauration totale entre 2008 et 2010. Tout est documenté. Alors, quoi demander de plus à une voiture prête pour les plus grands évènements réservés aux anciennes.

Vintage Car Magazine vous donne son avis

1932 Invicta 12/45 4½ Litre Tourer

1932 Invicta 12/45 4½-Litre Tourer – CHF 308 254

En attendant que Chantilly et Bonhams reviennent en 2020, quelques précisions. Le prix d’une voiture de collection dépend de nombreux critères : marque, rareté, propriétaires illustres, palmarès sportif, etc. Ensuite, il y a une expertise. D’une manière générale, le facteur humain représente une part non négligeable de l’estimation. C’est la raison pour laquelle les prix se tiennent toujours dans une fourchette. Mais cela ne veut pas dire que c’est exact.

Considérer la voiture ancienne comme un investissement

Je reste dans le cadre d’une vente aux enchères. En premier lieu, acquérir une voiture ancienne peut représenter un placement à long terme. Ensuite, vous devez garder à l’esprit que son rendement annuel doit atteindre au moins 4 %. Enfin, les prix varient d’un pays à l’autre.

Dans toute transaction, il y a un vendeur et un acheteur

Ainsi, quel que soit le type de vente, le paramètre humain est toujours à considérer. De ce fait, l’influence de l’expert, l’historique ou la cote d’amour du modèle jouent un rôle déterminant dans l’appréciation du véhicule. En fin de compte, ne vous laissez pas aveugler par une mariée trop belle. Et, pour conclure, gardez la tête froide avant de vous lancer dans une enchère.

Les illustrations de cet article sont Copyright © de leurs ayants droit. Tous droits réservés ©2019 Photos JPP – Vintage Car Magazine.

e