Oeuvre du Russe Fiodor Blinov, le tracteur apparaît à la fin du 19e siècle. En 1881 en effet, grâce à la vapeur, il effectue ses premiers tours de roue ou plutôt de chenilles. Une décennie plus tard, en 1892, John Froelich conçoit le premier tracteur à moteur à explosion. Quant au tracteur à roues, c’est un Français, Henry Bauchet, qui le réalise en 1909. Puis, en 1914, ce même Français présente un tracteur à chenilles. En fait, le réel développement du tracteur débute dans les années 50 et trouve son apogée dans les années 60. Les surfaces agricoles augmentant, l’utilisation du tracteur devient indispensable pour faciliter la tâche de l’agriculteur. Né en deux roues arrière motrices, le tracteur est aujourd’hui de plus en plus doté d’une transmission 4×4 ainsi que d’une boîte automatique.

Deux millions de tracteurs sont vendus dans le monde chaque année. La palme, en termes d’unités vendues, revient à l’Indien Mahindra.

Tracteur | Des centenaires à Rétromobile 2020

Le tracteur a révolutionné les travaux agricoles à partir de 1950

1921-1962 MAN Ackerdiesel.

Les tracteurs sont à l’honneur à Rétromobile en 2020. Une trentaine d’entre eux y seront exposés. Ils appartiennent non seulement à des collectionneurs et des musées, mais également à 11 constructeurs automobiles et de poids lourds. Symbole du travail de la terre, le tracteur a petit à petit remplacé les chevaux et les bœufs. Parmi les raretés exposées au salon, vous découvrirez les deux prototypes du tracteur type J de Citroën. L’un est d’ailleurs dans son jus. Ces deux tracteurs ont la particularité d’être à 4 roues motrices. Ford, quant à lui, aligne 4 modèles. Cela va du Fordson F construit en 1917 au Ford-Steiger dont la production s’est échelonnée entre 1977 et 1980.

Porsche se présente également comme un constructeur d’engins agricoles. Il présente d’ailleurs un rarissime P312 tracteur de café des années 50. Surnommé La Locomotive, l’engin possède une carrosserie Streamline. Il a été utilisé principalement dans les plantations de café au Brésil. Fabrication : 220 exemplaires. On dénombre une dizaine de P312 en Europe.

Tracteur et grandes marques

De nombreux constructeurs se sont lancés dans la fabrication de tracteur.

1931-1938 tracteur Alfa Romeo.

Les marques et les modèles déjà évoqués peuvent en cacher d’autres. En effet l’exposition se compose également d’autres tracteurs emblématiques. Ainsi, Renault expose 4 modèles, dont un tracteur H1 à chenilles datant de 1920. À ses côtés, un modèle 3042 des années 50 équipé du système Rotapède à chenilles arrière et patins métalliques. Savez-vous que des marques prestigieuses ont contribué à l’extraordinaire aventure du tracteur à travers le monde ? Parmi elles, nous pouvons citer Lamborghini, Alfa Romeo, Fiat, MAN et même Aston Martin. Aujourd’hui, la plupart de ces marques ne fabriquent plus de tracteurs. Ce sont maintenant d’autres constructeurs qui se partagent le marché de ces engins agricole. John Deere, New Holland ou Fendt, pour ne pas les nommer, trustent les premières places du marché.

Le premier rang cependant revient à Mahindra. Ce constructeur indien occupe pourtant un seul segment, celui des engins ne dépassant pas 75 chevaux.

Vintage Car Magazine vous donne son avis

Le tracteur se diversifie et s'adapte aux divers travaux agricoles.

1954 Porsche Cafe type P312 pour une utilisation au Brésil dans les plantations de café.

Ces tracteurs sont de vrais véhicules de collection. Malheureusement, nous ne sommes pas spécialistes de cette catégorie de véhicules. Nous savons cependant qu’en Suisse de nombreux collectionneurs se passionnent pour ces engins. Pour preuve, diverses concentrations dédiées aux tracteurs sont organisées aux quatre coins du sol helvétique. Par ailleurs, nous tenons à souligner la démarche de Rétromobile. Belle initiative que de mettre en lumière ces engins qui ont nourri et continuent de nourrir nos populations. Nous regrettons cependant de ne pas voir les marques qui font la fierté de nos collectionneurs helvètes. Qu’en est-il d’Aebi, Bührer, Rapide ou encore Hürlimann !

Rétromobile 2020 | Informations

Date : du mercredi 5 au dimanche 9 février 2020

Adresse : Paris Expo Porte de Versailles – Pavillons 1, 2, 3

Heures d’ouverture :
– mercredi et vendredi, de 10 h 00 à 22 h 00
– jeudi, samedi et dimanche, de 10 h 00 à 19 h 00

Entrée :
– 19 € en prévente sur le site,
– 23 € sur place,
– enfants de moins de 12 ans : gratuit.

Organisateur : Comexposium

Les illustrations de cet article sont Copyright © de leurs ayants droit. Tous droits réservés ©2019Rétromobile.