Originaire de Bavière en Allemagne, Jacob J. Rauch émigre à New York en 1840. Il s’établit comme forgeron sur le trajet de la diligence Cleveland-Cincinnati. En 1860, son fils Charles ouvre une seconde forge sur la route Colombus-Cleveland. Tous deux forgerons et charpentier habiles, ils fabriquent ainsi des roues et des wagons. La famille Lang vient également d’Allemagne. Elle possède de vastes biens immobiliers dans la banlieue de Lakewood. Leur fils, Charles, naît aux États-Unis en 1858 et suit une formation de comptable. C’est d’ailleurs à ce titre qu’il a été embauché par Charles Rauch en 1878. Les biens immobiliers détenus par sa famille aidant, Charles Lang s’avère bientôt indispensable pour l’entreprise. Puis, en 1884, Charles et Charles s’associent. Dotée d’un capital de $ 75 000, la société est constituée sous le nom de Rauch & Lang Carriage Company. Charles Rauch en est le président, et Charles Lang, le secrétaire-trésorier.

Rauch & Lang | Les premières concessions de véhicules électriques

Une calèche convertit à l'électrique, c'est la conception Rauch & Lang.

1909 Rauch & Lang Electric Coupé une calèche électrique.

C’est ainsi, qu’en 1903, Rauch & Lang distribue la marque Buffalo Electric. Puis, deux ans plus tard, la société teste sur la route sa première auto avec Joseph Rothgery au manche. Une seule carrosserie est disponible sous l’appellation Stanhope (une seule banquette montée au centre du châssis). À ce moment, la société Cleveland’s Hertner Electric Co. fournit de nombreux composants pour les automobiles Rauch & Lang . Celle-ci entrera d’ailleurs bientôt dans le giron de Rauch & Lang. Fin 1905 d’autres modèles sont disponibles et la production totale se monte à 50 véhicules. Dès 1908, la production est de 500 voitures sans compter les 300 unités du carnet de commande encore en attente. La Rauch & Lang Electric est élue voiture la plus populaire en 1911. Tous les éloges portent sur la carrosserie, la finition et la qualité de la construction.

Rauch & Lang | Electric Coupé de 1909 aux enchères à Hershey

La Rauch & Lang a une aérodynamique fort loin des standards actuels.

1909 Rauch & Lang Electric Coupé vue trois quarts arrière gauche.

Commençons par dire que le modèle présenté aux enchères d’Hershey a fait l’objet d’une restauration complète. Une batterie de 12 Volts vient équiper le véhicule, en vue d’augmenter sa fiabilité. Si l’on se reporte en 1909, les informations de l’époque sont que ce coupé est le plus beau du marché. Il est aussi le plus confortable et le plus luxueux. Tous les avis semblent être unanimes pour dire que ce modèle est quasi parfait. En effet, on vante non seulement la capacité de ses batteries, mais aussi de ses freins électriques robustes. Sans parler de sa clé Corbin qui verrouille la poignée de commande. Ce système évite ainsi le vol de ce bijou. Si vous aimez ce type de véhicules électriques avant-gardistes, alors la Lang & Rauch de 1909 est peut-être faite pour vous. Hélas, non notre Rauch & Lang trouve preneur à $ 99 000 à Hershey.

Vintage Car Magazine vous donne son avis

Plus un tissu pour un canapé que pour les sièges d'un Rauch & Lang.

1909 Rauch & Lang Electric Coupé intérieur avec sièges en vis-à-vis.

De nos jours, les médias n’arrêtent pas de nous bassiner avec les véhicules électriques. En effet, ils sont tous exceptionnels et c’est l’avenir. Il semble que l’histoire se répète. Dès le début du 20e siècle, de nombreux constructeurs se lancent dans le véhicule électrique. Combien d’années sont-ils restés sur le marché ? Pour les plus persévérants, entre 10 et 15 ans. Puis, ils disparaissent en raison du prix et de la faible autonomie des batteries. En effet, il n’est nul fait mention de la durée de recharge à cette époque. Maintenant, les technologies évoluent. Les autonomies augmentent. Et, pourtant, l’électrique ne se contente que d’une petite part du marché. Pourquoi ? Seuls les pays industrialisés et riches peuvent se le permettre. En effet, une partie de l’humanité n’a pas encore accès à l’électricité. Alors, à la voiture électrique…

Les illustrations de cet article sont Copyright © de leurs ayants droit. Tous droits réservés ©2019 Mark Brooks ©2019 Courtesy of RM Auctions.